Biographie en français de Didier Schafer

Bastille 2010 (2)

Didier Schafer ~ Membre de l’Alliance Française, œnologue, et vrai francophile.

L’Écho, édition été 2009, actualisé printemps 2015.

Au-delà de sa connaissance des vins, Didier Schafer vous surprendra d’abord par sa vie. Membre de l’Alliance depuis vingt ans, il a auparavant parcouru le globe en long et en large au gré de sa carrière dans l’hôtellerie et la restauration.

Né à Cologne, Didier a définitivement quitté l’Allemagne à l‘âge de 19 ans après avoir terminé l’école hôtelière. D’abord pour s’installer en Suisse puis à Paris en 1961, où il pousse les portes de l’Alliance Française pour la première fois afin de prendre des cours de français. Il obtient son certificat de langue française et très vite signe de nombreux contrats qui le conduiront sa vie entière du Maroc en Ecosse, en passant par le continent africain, la Grèce, la Turquie puis enfin les Etats‐Unis.

En 1967, suite à un contact fait lors de l’Exposition Universelle du Canada, Didier est invité à venir travailler aux États‐Unis : ce sera Savannah, la Nouvelle Orléans, puis San Francisco. Mais il repart à nouveau, d’abord pour la Grèce, puis la Turquie, où il enseigne pendant quatre ans à l’université. C’est lors de son séjour en Grèce, plus précisément alors qu’il évalue incognito les services de restauration à bord de bateaux de croisière, qu’il rencontre sa future épouse, originaire de Los Angeles. Quelques années et de nombreux aller‐retour plus tard, ils s’installent tous deux à Seattle. Fort de son parcours professionnel international, Didier continue sur cette lancée en diversifiant son activité : il dirige le restaurant du Seattle Art Institute, où il donne des cours de dégustation et organise des événements ; il enseigne depuis quinze ans au South Seattle College des cours d’œnologie, dégustation, assortiment des vins et nourriture ; enfin il a également créé sa propre compagnie : Hospitality & Wine Education / Restaurant Promotion dont le but est de créer et promouvoir des événements pour des restaurants locaux.

Très impliqué dans la communauté française de Seattle, il est membre, entre autres, de l’Alliance Française, de la Chambre de Commerce Franco‐américaine, de la Chaîne des Rôtisseurs (Vice Chargé de Presse Honoraire), de la Société Mondiale du Vin, et de l’Association Mercer Island‐Thonon‐les‐Bains et participe à de nombreux événements à caractère francophone tels Bastille Day, French Fest et le Beaujolais Nouveau dont il est naturellement un des principaux organisateurs.

Lui qui a si souvent changé d’horizons affirme pourtant ne jamais avoir été fatigué de déménager autant et semble profiter pleinement de chaque ville où il réside. A la question, qu’il doit souvent entendre quand il raconte son parcours : « De toutes les villes où vous avez vécu, quelle est votre favorite ? » il répond tout simplement : « Ma ville préférée est celle où je vis au moment où l’on me pose cette question. » Depuis vingt ans, sa ville préférée semblerait donc être Seattle. Et pourtant, il regarde depuis quelque temps déjà l’autre côté de l’Atlantique où il aimerait, avec son épouse, acquérir une résidence secondaire et partager son temps entre les États‐Unis et la France. Le choix ne sera pas simple mais nul ne doute que la recherche sera fructueuse !

Caroline Planque

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s